Salle I

D’ici commence le parcours d’exposition, la salle expose certains marbres de l’artiste parmi les plus beaux, pour la plupart des portraits, un genre dans lequel Canonica excellait et auquel est liée la réputation d’interprète raffiné de la psychologie des personnages représentés.

Sala I

Personnages féminins, souvent de noble rang, que l’artiste reproduisait dans leur beauté polie, en en étudiant attentivement les traits physiques et en saisissant toutes les nuances psychologiques de leur caractère.
A l’intérieur de la salle il y a aussi deux œuvres allégoriques, Rêve de Printemps et Etoile au matin, des œuvres dans lesquelles Canonica a lié une intense recherche expressive aux notations naturalistes caractéristiques du mouvement liberty (art nouveau).

Le comunicande
Sculpture

Pietro Canonica

1920 environ
Dopo il voto
Sculpture
1893
Donna Franca Florio
Sculpture
1900 – 1904
Sogno di primavera
Sculpture
1920 environ
Stella al Mattino
Sculpture
1925 environ
Rimembranze
Sculpture
1916 environ